Assaisonnements divers et variés

Ici, on met nos recettes de cuisine, de boisson, pâtisseries, confitures.....
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Répondre
plumee
Confirmé
Messages : 6845
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Assaisonnements divers et variés

Message par plumee » 25 juil. 2017, 18:12

A la suggestion générale mais sans courage de Claude chez Mianne, j'ouvre ce sujet.
Merki qui ?

Et je vous livre mon panier de table pour assaisonnements.
Zut! C'est pas le mien, c'est celui que ma petite fille a commandé chez notre vannière, à l'image du mien.

Il y a de l'huile d'olive, du vinaigre de cidre, du sel aux herbes, du sel tout court (Plumix préfère tout saler aux herbes,
moi non car je trouve que son sel change trop le goût de certaines choses).
Du poivre en moulin, des algues séchées, du sésame grillé, des graines de tournesol.
Ma petite fille rajoutera du tamari.
Chez nous, pas question, le soja me donne des boutons. Enfin… je veux dire de l'acné jusénile.

Nous ne faisons pratiquement plus de sauces composées, style traditionnel, moutarde et autre car nous ne les aimons plus.
Parfois, j'en tente une pour les poireaux en salade ou les asperges mais c'est plus que rare.
Avant l'hépatite que nous avons eu presque en même temps, il y a presque 25 ans, notre alimentation a changé, sans que ce soit une décision.
Nous étions pourtant deux fieffés mangeurs de tout…

Vous ajoutez pour moi, les intolérances alimentaires dues au système immunitaire défaillant…
Tout ça a beaucoup simplifié la cuisine ! :lol:
On remarque au passage que nous aimons de plus en plus manger de plus en plus simple.
L'âge avançant, sans doute aussi…
Quoique mes beaux-parents ont eu, jusqu'à la fin, un estomac et un foie à tout épreuve.
Ils étaient Lyonnais de la tradition culinaire. A savoir de la cochonnaille à gogo et bien du gras partout.
A un Noël, j'ai vu ma belle-mère mettre presque 1/2 plaquette de beurre dans son gratin de cardon…à la mœlle.
Qui a été servi après des escargots en persillade.
Et avant le gigot à l'ail… nappé de beurre. :lol:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Répondre