Mon coup de gueule du moment

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Répondre
plumee
Confirmé
Messages : 6835
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 22 juin 2017, 17:51

Quel calamité ce liseron ! J'en ai encore arraché quelques poignées ce matin,
en espérant qu'il ne supporte pas la chaleur
HA ! HA ! HA !

plumee
Confirmé
Messages : 6835
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 22 juin 2017, 17:58

Sujet moins drôle…

11 vaccins obligatoires de prévus pour les petitous…
Comme aux USA. Je crois me souvenir qu'à 15 mois, un enfant a déjà reçu 21 injections… A vérifier.

OK, certains vaccins ont fait disparaître des maladies graves: variole, diphtérie…
Mais a-t-on évalué les risques des vaccins à outrance ?
Ce serait facile: il suffirait, avec la Sécu de faire une enquête sur le début, le nombre et la fréquence des vaccinations,
avec, en parallèle, la montée en puissance des maladies auto-immunes, dont les intolérances alimentaires.
Toutes dues à un système immunitaire défaillant.

Autrefois, les mamies disaient que les maladies infantiles étaient toujours suivies d'une poussée de croissance…

Ce qui me met en rogne: cette idée qu'on peut se prémunir de tout en vaccinant.
Et celle qu'on peut et doit éviter tout risque.

Patricia
Confirmé
Messages : 2766
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Patricia » 23 juin 2017, 08:13

Tu ne penses pas que les intolérances alimentaires sont aussi largement dues aux traficotages de notre alimentation, de toutes les saloperies que l'industrie y met ? Je ne suis pas favorable à trop de vaccins, je pense qu'il faut être prudent mais faire le lien entre problème de maladies auto-immunes et vaccins me semble plus compliqué surtout qu'il peut y avoir des maladies auto-immunes génétiques comme c'est le cas pour ma fille et son père.

plumee
Confirmé
Messages : 6835
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 23 juin 2017, 15:46

[quote]Tu ne penses pas que les intolérances alimentaires sont aussi largement dues aux traficotages de notre alimentation, de toutes les saloperies que l'industrie y met ? Je ne suis pas favorable à trop de vaccins, je pense qu'il faut être prudent mais faire le lien entre problème de maladies auto-immunes et vaccins me semble plus compliqué surtout qu'il peut y avoir des maladies auto-immunes génétiques comme c'est le cas pour ma fille et son père.[/quote]

Bien sûr ! C'est ce que je dis:
la montée en puissance des maladies auto-immunes, dont les intolérances alimentaires.
Toutes dues à un système immunitaire défaillant.
Je me suis mal exprimée. J'eus dû mettre une virgule après le mot alimentaire.
Il y a bien sûr, l'hérédité. D'ailleurs, le médecin ardéchois que j'ai consulté, spécialiste des soins d'abord par l'alimentation,
après enquête sur le mode d'alimentation, commence par s'informer des maladies de la famille sur plusieurs générations.

http://www.editions-dangles.fr/livre-20 ... ielle.html

N'empêche que pour ma part, mes 25 années d' allergies rhume des foins, asthme et urticaire, et grave dépression (bien sûr après des évènements difficiles)
ont été déclenchés à la suite d'un vaccin. Mon ancien médecin (lui aussi homéopathe uniciste) notait le déclenchement de pas mal de pathologies
à la suite d'une vaccination due à un manque de résistance de l'organisme.
Je me demande si la fragilisation des organismes ne viendrait aussi de ce que les vaccins sont faits trop tôt,
avant l'âge d'un an pendant lequel les bébés profitent de l'immunité de leurs parents (mère?).
En tous cas, dans ma famille, il y a plusieurs cas de réaction pas marrantes aux vaccins : bronchite chronique, asthme grave et autisme
(entendu aussi parler de ce cas par une soignante spécialiste de l'alimentation et des enfants).

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 23 juin 2017, 22:11


plumee
Confirmé
Messages : 6835
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 27 juin 2017, 16:20

Je viens d'apprendre par Mijo un truc qui m'a laissée pantoise. Mijo et Mr vendent des épices, olives, savons, fruits secs sur les marchés.
Comme Mr Mijo a pris sa retraite, le fils déjà associé a repris la boutique et embauché une vendeuse super sympa.

Eh ben, ils ont eu l'obligation dans leur hangar/atelier de construire une pièce spéciale pour elle, munie de douche et toilettes…
pour qu'elle puisse se changer, se doucher et faire son popo. :shock:
Oui, ça a fait marcher le commerce local… :mrgreen:
On comprend que par moments, le chômage diminue avec des mesures comme celles-ci !

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 27 juin 2017, 16:34

Nous avions la bureaucratie française, maintenant nous avons la bureaucratie européenne.

Claude
Administrateur
Messages : 12961
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 27 juin 2017, 17:01

Je ne connais pas cette question. Il faudrait savoir quelles sont les lois qui précisément définissent la conformité d'un local commercial et les obligations d'un employeur. Après l'on pourra se demander d'où elles viennent, si elles sont "européennes" ou "françaises". Parfois existent des directives européennes (directives ça veut dire directions ; ce ne sont pas des lois) sur tel ou tel sujet, et à côté existent (ou pas) des lois nationales pour accommoder, pour adapter les intentions de ces directions aux différents pays. Parfois les lois d'un pays sont plus sévères ou plus ambitieuses que les directives européennes (voir ce qui se passe sur les OGM par exemple ; ou l'an dernier quand notre ministre de l'agriculture avait pris la décision d'interdire tel biocide (je ne me souviens plus du nom mais j'en avais parlé ici) pour traiter les cerises alors que le dit-biocide restait légal ces nos voisins).

Ça c'est ma façon d'approcher ces questions réglementaires, ces normes qui selon le moment nous agacent parce qu'elles forment un obstacle sur notre chemin, et selon les moments nous apportent de la sécurité et défendent des intérêts plus généraux. D'une façon générale, les normes, les réglementations s'opposent à la tendance du laisser faire, de la liberté des entrepreneurs. Si l'on veut employer des gros mots souvent entendus, ces réglementations sont un antidote au "libéralisme", à la liberté de faire qui est le mantra des libéraux en matière d'économie. .



Sur cette question de commodités sanitaires enfin. Prenons —prenez— le point de vue de la vendeuse obligée à travailler dans ce local tant d'heures par jour ouvré, et qui n'aurait pas de toilettes à sa disposition ! Cela vous offusquerait, non ? Je suppose qu'avant l'arrivée d'une personne "étrangère" à cette famille, le fiston et son papa se débrouillaient d'une autre façon. :?:

Mon père artisan avait fait construire un grand atelier dans un ensemble d'une zone artisanale dans les années 70. À cette époque, alors qu'il n'existait pas de douches dans son logement en ville, une pièce d'eau toute neuve avec douche et toilettes lui étaient livrée avec son atelier ! J'imagine qu'au siècle dernier, déjà, existaient des obligations réglementaires pour que chaque nouvel atelier dispose d'une pièce d'eau et de sanitaires. Je crois que mon papa appréciait de pouvoir prendre sa douche avant de rentrer chez lui et de satisfaire certaines fantaisies de son corps.

:lol:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 10819
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Chichinette 11 » 27 juin 2017, 18:32

Des wc ça paraît logique mais une douche !?! :roll:
A ce moment là il va falloir des douches dans les boucheries, les boulangeries, chez les coiffeurs et tous les commerces avec 1 employé(e) ?

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 27 juin 2017, 18:41

Une question : comment font les ouvriers sur les chantiers ? Je ne parle pas des grands chantiers où les gars ont des baraques avec commodités, mais des ouvriers de petites entreprises, un jour ici et un jour là. Y'en a un qui lèverait les yeux au ciel s'il était encore là.

Claude
Administrateur
Messages : 12961
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 27 juin 2017, 18:58

Dur d'aller plus loin dans cet échange sans en savoir plus,
et sur les caractéristiques commerciales de l'activité dont parlait Plumette,
et sans connaître les lois correspondantes.
On est obligé de ronger des généralités.

plumee
Confirmé
Messages : 6835
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 27 juin 2017, 20:03

Sur cette question de commodités sanitaires enfin. Prenons —prenez— le point de vue de la vendeuse obligée à travailler dans ce local tant d'heures par jour ouvré, et qui n'aurait pas de toilettes à sa disposition ! Cela vous offusquerait, non ? Je suppose qu'avant l'arrivée d'une personne "étrangère" à cette famille, le fiston et son papa se débrouillaient d'une autre façon. :?:
Chez Mijo et Mr, la convivialité étant de mise, comme l'atelier jouxte leur maison, toilettes, douche, café et repas étaient à disposition.

Réflexion dans un tout autre domaine mais qui est pour moi du même ordre, à savoir la propension moderne à ajouter sans cesse des normes/impératifs de confort.
Mijo et Mr viennent de vendre maison et atelier à leur fils. Ils ont acheté une maison à 1km de là, mieux adaptée pour eux.
100m2 au lieu de 250. De plain pied avec plus petit terrain.
Cette maison de 100m2 comportait deux salles de bains (une pour chaque chambre) dont une lésait la pièce à vivre en espace et en luminosité.
Bien sûr, ils la font disparaître.

Quand je pense à cette modernité, je me marre: j'ai vécu de 12 à 15 ans avec ma mère, dans une immense bâtisse ouverte au vent:
deux pièces plein nord, au plafonds très haut, avec salpêtre sur les murs de la chambre, le tout sans arrivée d'eau ni écoulement, ni salle d'eau,
ni waters !
Il fallait aller chercher l'eau en bas, de l'autre côté de la grande cour, la monter par un escalier de meunier.
L'hiver, c'était glace et compagnie. On laissait couler le robinet un chouïa pour éviter l'eau gelée.
Ma mère y faisait la lessive et on y lavait les légumes.
Eaux usées: on ouvrait la fenêtre et on la balançait en bas, sur un passage où étaient les toilettes (extérieures). Ma mère
ne voulait pas qu'on y aille, juste pour vider notre seau, car je ne vous dis pas l'état (utilisé par d'autres locataires aussi bien lotis que nous).
Ben, vous savez quoi ? J'ai été super heureuse dans ce boui-boui.
C'était ma première maison familiale, après avoir vécu en villa bourgeoise, en chambre de bonne.
Comme quoi, le bonheur, c'est relatif. :P
De là sans doute ma facilité à m'adapter à n'importe quelle condition d'hébergement !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 10819
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Chichinette 11 » 27 juin 2017, 21:01

Oui m'enfin ça c'était en 1822 http://img11.hostingpics.net/pics/45721180xn.gif Et encore, même pas, à cette époque là on ne jetait plus les eaux usées par la fenêtre.

J'ai passé ma jeunesse dans une maison sans eau chaude et évidemment sans douche, les wc étaient dehors mais j'ai vraiment apprécié le jour où j'ai quitté cette maison et habité un endroit où les wc étaient dedans.

Le progrès c'est quand même bien, il ne faut pas tomber dans l'outrance des comparaisons.

Claude
Administrateur
Messages : 12961
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 27 juin 2017, 23:28

Tout est relatif disait Machin.

Dans le logement de mes parents, je n'ai connu l'eau chaude que chauffée dans une casserole, et découvert qu'on pouvait se doucher vers mes 18 ans en allant aux douches publiques près de la rue de la République. Quartier St Roch je crois. Paraît que je restais sous la douche un temps fou :lol:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 10819
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Chichinette 11 » 27 juin 2017, 23:45

On est nombreux à avoir connu ça. C'était la norme du temps de notre enfance puis de notre jeunesse.

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 28 juin 2017, 08:54

Eh oui ! Je n'ai eu de salle d'eau que dans le premier logement occupé après mon mariage. On était quand même au début des années 60. Chez mes parents la salle d'eau c'était un lavabo derrière un rideau au fond du couloir et les toilettes étaient dans un coin de la véranda. L'hiver, on y restait pas des heures :lol: On n'était pas malheureux pour autant même si on a apprécié le confort plus tard.

plumee
Confirmé
Messages : 6835
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 28 juin 2017, 10:37

Le progrès c'est quand même bien, il ne faut pas tomber dans l'outrance des comparaisons
Je voulais juste dire que le bonheur ne tient pas forcément aux conditions de confort maximum.
C'est sûr que dans le logement suivant: deux pièces saines avec un robinet d'eau froide sur un évier et les toilettes dans une cour couverte,
c'était le luske, comme disait ma moman. :lol:

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 28 juin 2017, 11:39

Encore une fois entièrement d'accord avec toi. J'ai été très heureuse avec peu de confort... et aussi très heureuse plus tard de l'avoir, le confort :D

Marie_May
Administrateur
Messages : 9251
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 28 juin 2017, 11:58

Plumee, ces lois ne visent pas le bonheur, elles visent à réglementer la construction des ateliers des entreprises de manière à ce qu'il n'y ait pas d'abus - et ce n'est généralement pas un luxe, les entreprises cherchant souvent à faire le moins possible en faveur des ouvriers qui y bossent.
Evidemment, pour les patrons qui font un max, comme tes enfants qui semblaient avoir adopté l'ouvrière pour lui permettre d'être à l'aise chez eux, ces lois sont superflues et paraissent très exagérées. Mais imaginons que ce ne soit pas le cas, et qu'au contraire, il lui soit interdit de mettre les pieds dans la maison, il lui faudrait bien un coin où pisser. Dans certains ateliers ou entreprises, les produits sont fabriqués à partir de cochoncetés puantes, une douche n'est pas inutile. Et je pense que dans les abattoirs, il y en a, s'il n'y en a pas dans les boucheries - qui sont des commerces et pas des ateliers.
Tout ça n'a pas grand-chose à voir avec notre enfance spartiate... à nous autres, les ancêtres :lol:

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 28 juin 2017, 13:17

Ben j'y retournerais bien, moi, au temps des ancêtres même si tout n'était pas rose. Quoique j'aurai certainement de la peine à me passer de tout un tas de trucs dont internet :D

Patricia
Confirmé
Messages : 2766
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Patricia » 28 juin 2017, 13:24

Et de la machine à laver le linge, je parie.

Mianne
Confirmé
Messages : 2489
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Mianne » 28 juin 2017, 14:33

Et du congélateur, et de l'outillage électrique et ... il me manquerait trop de choses. Tout bien réfléchi je vais choisir de rester à notre époque :lol:

Marie_May
Administrateur
Messages : 9251
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 28 juin 2017, 15:03

Revu le film extrait de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, dans lequel on retrouve une Amérique bien différente de celle d'aujourd'hui, sur le plan de la vie quotidienne. Elle pourrait nous donner des idées de nostalgie. Malheureusement, la mentalité raciste était aussi bien présente. Aujourd'hui, la surface a changé (en mieux? peut-être sur certains plans) mais pas le fond des esprits.


Je ne sais pas pourquoi ce message a atterri ici. Pas le temps de le déplacer ce matin.

ege
Confirmé
Messages : 2034
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par ege » 02 juil. 2017, 21:29

eh ouais, c'est dans le code du travail, quand tu as des employés des deux sexes, faut deux sanitaires distincts, en règle générale, c'est un progrès, il s'en passait des choses dans les wécés des boites, vous pouvez pas vous imaginer, ou plutôt, si!!! donc le législateur, dans sa grande rigueur a légiféré
dans ce cas il y a un peu de pinaillage, mais, compte tenu de l’extrême réduction des agents de contrôle, une entreprise a, en moyenne, un contrôle tous les 5 ou 10 ans selon l'activité, et la durée moyenne de vie d'une entreprise étant de moins de 2 ans, ils font plus dans la dentelle!!! du style je ne veux plus voir qu'une tête.
je défend pas, je constate!

ege
Confirmé
Messages : 2034
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par ege » 02 juil. 2017, 21:34

mézigue, j'ai un autre sujet de gueulante!!
on avait un président con des "sans dents", on en a un maintenant un autre qui stigmatise les illettrés et les "jean kinesonrien"
on avance, ça doit être ça le renouveau et la progrès en marche!!!

Répondre