Au cinéma, hier soir

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar herran » 07 Déc 2015, 13:55

pas vu
sans doute à voir
herran
Confirmé
 
Message(s) : 241
Inscrit le : 26 Sep 2013, 18:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar plumee » 28 Déc 2015, 17:44

Est-ce que tu as vu ce documentaire qui s'appelle "Demain"?


Ma fille m'a emmenée le voir.
Bon, d'accord, il y a beaucoup de choses que je savais déjà mais d'autres non ou mieux précisées.
J'aurais du mal à tout vous relater!
Mais donc… après un bref rappel des noirceurs climatiques et sociales de notre époque, on nous montre des initiatives positives dans le monde entier.
que ce soit sur le plan du particulier ou du collectif, industriel, social, économique, politique.
Vérifiez mes dires!


Energie
Où il est démontré que la mer, le vent, le géothermique peuvent largement fournir l'énergie électrique dont nous avons besoin.
On y cause des initiatives de collectivités de particuliers qui ont investi dans des éoliennes ou capteurs solaires collectifs.
Gros investissement au départ, oui, mais rapidement, les installations sont rentables.


Maraîchage en permaculture
Où il est démontré qu'il revient moins cher, en ne créant pas de nuisances, que l'agriculture conventionnelle, si on prend en compte les aides de l'état, le gaspillage en eau, la pollution et le coût des dégâts sur la santé, en premier des agriculteurs.
OK, ça demande souvent plus de main-d'œuvre mais donc fournit du travail de plus gratifiant.


Une entreprise de fabrique d'enveloppes, dans le Nord.
Au lieu de stocker dans des cartons, on y fait de gros rouleaux, comme pour la paille.
Nettoyage au savon de Marseille, épuration de l'eau par filtres à roseaux qui sont ensuite fauchés et servent au chauffage de l'usine.
Ecarts de salaires de 1 à 4 (dans les grosses entreprises "normales", de 1 à 100).


Un village pauvre en Inde
Où on a proposé aux habitants de prendre en main leur sort de villageois.
Ils se sont mis à nettoyer le village, creuser des rigoles, récupérer l'eau etc…
Ce que disait (je crois que c'était Muhammad Yunus le père du micro-crédit):
"Si on tire au sort des citoyens (comme dans les tribunaux) pour réfléchir à la vie de la communauté,
ils sont beaucoup plus impliqués et efficaces que les élus.
Ça m'a refait penser au village de Saillans (assez réputé pour son caractère rebelle), dans la Drôme tout près de chez nous:
aux dernières élections municipales, une liste de plus de 1000 habitants s'est présentée … et a été élue! Je ne sais pas où ça en est. A voir.

Enseignement et éducation
En Finlande (championne d'Europe pour les mathématiques et 3ème ou 4ème je ne sais plus quoi d'autre).
En primaire: pédagogie active, pas d'élèves immobiles derrière leurs bureaux.
On voit même des enfants en train de travailler en groupe, à plat ventre par terre. Une honte.
2 enseignants pour ……15 élèves + un spécialisé pour les cas particuliers qui le nécessitent.
Quand j'ai entendu et vu ça, ma grosse colère d'ex enseignante me remonte à la gorge, intacte.
Les élèves apprennent aussi à coudre, à tricoter, à bricoler…
A la cantine, les professeurs mangent à des tables d'élèves.


"Et les évaluations?
- Ici, on préfère passer notre temps à enseigner plutôt qu'à évaluer".
Re-bloups bloups de ma grosse colère.
Quand je vois que ma belle-fille est tenue d'évaluer ses 4ans… on est passés des notes aux mentions (AB, B, TB etc…)


Bon, après cette remontée de colère, de tristesse à cause du gâchis des intelligences faites en France chez les enfants
qui ne sont pas d'abord des mentaux mais plus des émotionnels, des artistes ou des manuels), donc, après ça, je ne sais plus quoi raconter.
Si ça me revient, une fois cuvée, je reviendrai aussi.
plumee
Confirmé
 
Message(s) : 6501
Inscrit le : 19 Sep 2013, 18:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar plumee » 28 Déc 2015, 17:49

Quand je vois que ma belle-fille est tenue d'évaluer ses 4ans… on est passés des notes aux mentions (AB, B, TB etc…)


Désolée: interrompue et quand revenue pas vu que pas fini.

Donc, on est passés des notes aux mentions et en petites classes aux smileys! Et aux gommettes de couleur!
Le résultat est le même: les élèves sont comparés entre eux, par rapport à une norme.
Je ne vous fais pas un dessin des dégâts sur le plan psychologique.
On ne devrait pas noter de quelque façon que ce soit.
Sinon, en préparation à des examens pour lesquels les notes vont exister.
plumee
Confirmé
 
Message(s) : 6501
Inscrit le : 19 Sep 2013, 18:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Gus » 29 Déc 2015, 14:33

Juste une question,n'y voyez pas de malice,c'est juste que je n'ai pas la réponse: la Finlande à t' elle plus de prix Nobel ou de médailles Fields que les autres pays ?
Lavoisier disait: Rien ne se perd, Rien ne se crée tout se transforme: Lorsque l'on brule les roseaux où vont les métaux lourds, que deviens la cendre?
Gus
Confirmé
 
Message(s) : 346
Inscrit le : 26 Sep 2013, 05:53
Localisation : 06

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Chichinette 11 » 29 Déc 2015, 15:14

Médailles Fields, je ne connaisais pas mais il faut dire que les maths et moi :roll:

En revanche, la réponse est : 1 fois en 1936 (toute première attribution) pour Lars Ahlfors

Prix Nobel de la paix en 2008 : Martti Ahtisaari ( ex président de la république Finlandaise )
Prix Nobel de littérature en 1939 : Frans Eemil Sillanpää

Cela dit, ce n'est pas parce qu'un pays a beaucoup de personnalités méritant un Prix Nobel que le pays est lui-même méritant et vice-versa-réciproquement.
Chichinette 11
Modérateur
 
Message(s) : 10521
Inscrit le : 01 Août 2013, 21:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Claude » 29 Déc 2015, 15:22

Gus,

En France, il existe au sein du service public, plus ou moins discrètes, des filières d'excellence qui sont un peu à part. Aboutissant à qq grands lycées puis grandes écoles…

Un pays peut avoir beaucoup de très bons scientifiques ou mathématiciens, et récolter des médailles, sans que les performances moyennes de l'ensemble de la population scolaire soient remarquables.

D'ailleurs les évaluations comparatives du genre PISA … montrent un écart s'accroissant entre meilleures et plus mauvaises performances, en France. Cet écart produit des moyennes moyennantes bien sûr. Et font gloser commentateurs et politiciens, depuis plusieurs années, sur l'enseignement français et ses échecs.

Évaluer n'est pas un mot maudit. À condition de préciser de quoi on parle.
Il est, il serait nécessaire d'évaluer certaines choses. Par exemple, mesurer les effets de tel procédé ou de telle méthodologie sur l'apprentissage de ceci ou de cela.
Quand j'étais proche de ces questions, il me semble que ce genre d'évaluation ne bénéficiait pas de beaucoup de moyens. Allez savoir si cela a changé.

Quand on donne une note chiffrée ou dans une petite gamme de lettres ou de couleurs…… à de jeunes scolarisés, et qu'il s'agit dune mesure portant sur une généralité (par exemple, la langue française, les mathématiques, …), on prend plusieurs risques.
• Amener les élèves qui réussissent à réussir pour avoir une bonne note plutôt que pour satisfaire leur curiosité et leur besoin de pouvoirs (pouvoir lire, pouvoir calculer, pouvoir communiquer……).  
• Et autre risque, amener les élèves en difficulté à être fauchés en plein vol, découragés, et de s'installer dans une attitude passive.

Le petit enfant qui arrive à se tenir en équilibre sur son vélo et à avancer n'a pas besoin d'une note. La réussite, pour lui, est un nouveau pas, un progrès dans l'allée des pouvoirs que l'on gagne en grandissant.
Le petit enfant qui arrive à formuler enfin telle ou telle phrase qu'il ne formulait pas encore découvre le pouvoir que cela lui donne sur son environnement, sur ses proches.

À l'école, il serait bon d'imiter ce qui se passe dans ces montées naturelles en maîtrise, et n'introduire les notations compétitives (à la fois entre camarades de classe, et à l'aune d'une norme)  que progressivement. C'est une question de dosage.
Claude
Administrateur
 
Message(s) : 12720
Inscrit le : 01 Août 2013, 20:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar jac11 » 29 Déc 2015, 21:26

Je suis allé voir le film
Je n'ai rien appris , vu que je suis a l'affut de tout ce qui peu changer demain , mais je suis super content qu'il est été réalisé pour qu' un maximum de gens le voient
J'ai bien peur que les gens qui l'ont vu soient comme moi , déjà au courant , salle pleine
Putain on se sent moins seul :lol:
jac11
Confirmé
 
Message(s) : 1935
Inscrit le : 15 Août 2013, 09:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar jac11 » 29 Déc 2015, 21:39

Gus, je n'y vois pas malice mais quand même
Je me fous du nombre de prix nobels de ceci ou cela mais par contre par rapport aux cendres et métaux lourds des roseaux j'ai pas eu la sensation qu'ils en contenaient plus que n'importe quel dechet industriel
jac11
Confirmé
 
Message(s) : 1935
Inscrit le : 15 Août 2013, 09:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Chichinette 11 » 30 Déc 2015, 00:10

J'ai bien peur que les gens qui l'ont vu soient comme moi , déjà au courant , salle pleine
Putain on se sent moins seul :lol:

Alors ça valait le coup d'y aller, rien que pour te remonter l'espoir.
Chichinette 11
Modérateur
 
Message(s) : 10521
Inscrit le : 01 Août 2013, 21:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Gus » 30 Déc 2015, 13:23

Le problème, mon problème plutôt, c'est que là ou vous voyez un espoir moi je ne vois qu' une bougie vacillante devant un ogre capitaliste.
Nos petits problèmes sont dérisoires face à ce monde du sud qui nous envie et qui ne demande qu'un peu d'espace pour vivre dignement et libre.
Le pape demande à ses ouailles d'ouvrir leurs portes et leurs cœurs et ceux-ci se ruent sur les bas du front.(qui demandent l'inverse...) :roll:
Gus
Confirmé
 
Message(s) : 346
Inscrit le : 26 Sep 2013, 05:53
Localisation : 06

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Claire » 30 Déc 2015, 16:08

Et ton optimisme avec ton hamac ?
Claire
Confirmé
 
Message(s) : 3200
Inscrit le : 02 Août 2013, 08:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Gus » 30 Déc 2015, 17:17

Les chênes poussent tellement lentement... .je doute......
Gus
Confirmé
 
Message(s) : 346
Inscrit le : 26 Sep 2013, 05:53
Localisation : 06

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar plumee » 30 Déc 2015, 17:37

Oui, Jac, ça fait du bien de voir qu'on n'est pas seul.
Pour nous, il y avait une vingtaine de personnes dans la salle mais bon, le 24 à 12h50……

Les chênes poussent tellement lentement... .je doute......


Pour ne pas tenir des propos pessimistes…!
Pourtant, certains disent qu'on n'est jamais à l'abri d'un miracle…
Seulement, Goliath est fort…
On sait bien que pour changer radicalement, il faut parfois un sacré coup de latte derrière la tronche, être à terre et vouloir survivre.
Il y a plus trente ans, je disais -déjà- "on n'a pas tout vu".
Je n'avais pourtant aucune idée de ce qui nous attendait.
Désolée de tenir ces propos si réconfortants. :oops:
Allez, encore un jour et demi et on pourra faire de saints vœux. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
plumee
Confirmé
 
Message(s) : 6501
Inscrit le : 19 Sep 2013, 18:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar singe » 03 Jan 2016, 22:09

Vu "Demain" ce soir , au ciné d'Art et d'essai du gros bourg d'à côté de chez moi ...
Salle pleine (250 personnes) , applaudissements à la fin - surprise d'y trouver un de mes voisins proches (on s'est regardé, et on a dit ensemble : "on aurait pu covoiturer ! ... :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: )

Beaucoup de choses éparses connues, mais j'ai bien aimé la mise en forme, les exemples, le cours sur l'économie de l'argent - là faudra que je réécoute cette partie, je n'ai pas tout pigé du premier coup - bien fait.
Pour une fois qu'un documentaire aussi important que ça, est programmé comme un film normal - c'est super ... Il n'a été diffusé que 3 fois dans la semaine, mais les 750 personnes qui l'ont vu pourront au moins en parler, ... et peut-être agir...

Je trouve bien, de sortir de là , et de me dire, bon , moi concrètement je fais quoi ?
singe
Confirmé
 
Message(s) : 2573
Inscrit le : 04 Nov 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Marie_May » 05 Jan 2016, 19:41

Il le joue le 15 janvier à Entraygues. Je ne le louperai pas.

En ce qui concerne l'optimisme, dans mon pays, un second village - dans la montagne, plutôt rétrograde et bas du front, pourtant - vient de décider d'accueillir une famille de sans papier, des Roms, 6 personnes échouées à Rodez et vivant dans la rue.

Quelque part, ça me donne espoir. Même s'ils le font parce que le pape le leur a suggéré, que c'est une famille catholique, c'est quand même un sacré pas en avant. Quand je pense à la façon dont les Roms sont traités un peu partout...
Marie_May
Administrateur
 
Message(s) : 9053
Inscrit le : 01 Août 2013, 22:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Marie_May » 16 Jan 2016, 12:40

Nous sommes allés hier soir voir jouer le film "Demain" dans lequel les états nordiques, Danemark, Islande et Finlande notamment, sont encensés pour leur avance en matière d'écologie, de chauffage urbain, de cyclisme, d'éducation, et de conscience démocratique (j'avais une place gratuite parce que j'ai participé à le subventionner...) Il redonne un peu de pêche. En même temps, je lis le livre de Naomie Klein qui en retire... avec raison, d'ailleurs.
Dans le film, on parle aussi de Todmorten, un village anglais qui a subi une forte chute due à la désindustrialisation et qui a repris son destin en main d'une manière très sympathique. Notre voisine d'été Kay nous en avait parlé, elle y habite. Beaucoup de gens ont semé des légumes dans tous les coins du village, sur les trottoirs etc. qui sont gratuitement à la disposition des passants. L'agriculture se développe aussi aux environs où les jeunes gens apprennent à développer l'agriculture bio avec des personnes plus âgées qui s'y connaissent. On veut pouvoir approvisionner toute la localité sans avoir recours aux supermachins. On a mis aussi en circulation une monnaie locale. Etc. Etc. C'était revigorant. Et je me disais que si nous avions encore un peu de cet esprit pionnier qui nous animait jadis, on irait s'installer à Decazeville pour faire pareil et tâcher de ranimer cette petite ville minière en complète récession. 
J'ai appris pas mal de chose, finalement, en matière d'économie, par exemple comment les banques (la vôtre, la mienne) créent de l'argent en prêtant avec intérêt. Elles en créent plus que les banques centrales. Et qu'en Suisse, on a créé il y a longtemps (après un crac pétrolier ou autre) une institution qui sert à subventionner les entreprises qui en font partie en leur donnant de l'argent qu'elles dépensent auprès des autres entreprises de cet organisme, de façon que le cercle soient vertueux.C'est le même principe que l'argent local, dépensé localement pour soutenir le commerce et les entreprises locales.
On y voit aussi des têtes connues (Pierre Rabhi, etc...) et on y développe l'idée que la seule façon de nous sortir du guêpier catastrophique où nous sommes est de refonder la démocratie en s'en chargeant nous-mêmes, sans compter sur les politiques qui sont la proie des lobbies et coincés par leur réélection. L'idée par exemple qu'on pourrait - au lieu de voter pour élire des députés - être tirés au sort, nous tous, et qu'on s'en occuperait au moins aussi bien en dépit du manque de compétences requises, et sans aucun doute, moins mal. C'est une idée qui commence à émerger.



On a fini la soirée au bal, si si, Mio est venu. C'était très sympa, beaucoup de monde et bonne musique. 
Je suis donc en pleine forme.
D'ailleurs le soleil brille sur la neige. C'est très beau
Marie_May
Administrateur
 
Message(s) : 9053
Inscrit le : 01 Août 2013, 22:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Chichinette 11 » 16 Jan 2016, 12:57

En même temps, je lis le livre de Naomie Klein qui en retire... avec raison, d'ailleurs.

C'est à nous de deviner ? [ img ]
Chichinette 11
Modérateur
 
Message(s) : 10521
Inscrit le : 01 Août 2013, 21:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Claude » 16 Jan 2016, 17:37

Marie_May a écrit:……… Il redonne un peu de pêche. En même temps, je lis le livre de Naomie Klein qui en retire... avec raison, d'ailleurs.……


QUI en retire par rapport à la bouffée d'optimisme du film ?


……  C'était revigorant. Et je me disais que si nous avions encore un peu de cet esprit pionnier qui nous animait jadis, on irait s'installer à Decazeville pour faire pareil et tâcher de ranimer cette petite ville minière en complète récession. ……


CHICHE !     :mrgreen:
Et Decazeville deviendrait Decazeneuve !


……   
J'ai appris pas mal de chose, finalement, en matière d'économie, par exemple comment les banques (la vôtre, la mienne) créent de l'argent en prêtant avec intérêt. Elles en créent plus que les banques centrales. Et qu'en Suisse, ………


Tu vois, tu me rejoins, on a toujours des choses à apprendre.    :mrgreen:    :D
Claude
Administrateur
 
Message(s) : 12720
Inscrit le : 01 Août 2013, 20:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar herran » 16 Jan 2016, 18:22

Carol, un film de Todd Hayne, avec Cate Blanchett (oscar meilleure actrice) et Rooney Mara dans les 2 principaux rôles.
Un film que j’ai beaucoup aimé. Une très belle histoire d’amour entre deux femmes. Filmé avec subtilité, de la pudeur, de la délicatesse, de la tension, de la passion retenue. Une très belle écriture, avec beaucoup de choses suggérées, de beaux plans sur les regards, et deux excellentes actrices.

Un autre film sympathique « 21 nuits avec Pattie » des frères Larrieu, avec Isabelle Carré, Karin Viard, André Dussolier, Denis Lavant, etc.
Une histoire autour d’une mort (la mère d’Isabelle Carré). Une veillée mortuaire plutôt jubilatoire, avec le cadavre qui disparait puis revient, une relation décalée entre IC et KV, avec des récits désopilants de KV racontant ses histoires de fesses, un bal du 14 juillet, AD en personnage trouble, des beaux paysages. Un régal. En plus nous avons eu droit à un bal après le film, avec des musiciens qui jouent dans le film (le bal), dont un bon copain.
herran
Confirmé
 
Message(s) : 241
Inscrit le : 26 Sep 2013, 18:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar plumee » 16 Jan 2016, 18:56

J'avais oublié de relater toute la partie économique et bancaire de "Demain". Merci et bravo Marie-May pour l'avoir si bien fait.
plumee
Confirmé
 
Message(s) : 6501
Inscrit le : 19 Sep 2013, 18:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Marie_May » 16 Jan 2016, 20:34

Chichinette 11 a écrit:
En même temps, je lis le livre de Naomie Klein qui en retire... avec raison, d'ailleurs.

C'est à nous de deviner ? [ img ]



Ben... de la pêche, ça retire de la pêche. C'était pas clair?

C'est un livre sérieux, rigoureux et qui nous dit dès le prologue qu'après 2017, les changements climatiques seront définitifs. Donc c'est pas rassurant (je ne suis qu'au tout début du bouquin, mais 2017, c'est l'an prochain). Nous savons tous que ça urge, mais à ce point...
Le film montrait des solutions, c'est pour ça qu'on en sort tout de même un peu regonflé. Mais c'est peut-être déjà trop tard.
Marie_May
Administrateur
 
Message(s) : 9053
Inscrit le : 01 Août 2013, 22:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Chichinette 11 » 16 Jan 2016, 21:04

Désolée mais non, je n'avais pas trouvé ça clair.
Comme tu l'écris ça voudrait dire qu'elle a retiré de la pêche entre le moment où elle a vu le film (qui vient de sortir) et le bouquin qu'elle a écrit. L'est rapide la dame pour pondre un bouquin :mrgreen:

Allez, pas grave, j'ai le neurone secoué par le vent ces jours-ci :?
Chichinette 11
Modérateur
 
Message(s) : 10521
Inscrit le : 01 Août 2013, 21:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Marie_May » 17 Jan 2016, 11:28

Permettez que je revienne sur ce film. Il est fait par une équipe de jeunes gens optimistes. C'est un film pas désagréable à voir, sur un sujet pourtant angoissant. Ça permet à tous ceux qui vont au ciné, de se convaincre, de s'impliquer peut-être, si possible. Je me suis posé la question comment ils s'y sont pris. A aucun moment, ils ne disent : "ne faites pas ci, ne mangez pas de ça, ne prenez plus votre véhicule tout seul, n'achetez pas bêtement, n'utilisez plus de sacs plastique, etc. etc." Ils seraient d'ailleurs vite rembarrés, eux qui ont sillonné le globe en avion et en bagnole pour faire ce film - mais évidemment ils sont en "mission", répondraient-ils, et ils auraient raison. Ce film est un message d'espérance, plutôt qu'un voile noir plaqué sur tous. C'est à nous de décrypter, de se poser des questions.

On peut dire par exemple que cette immense usine de Los Angeles où on montre comment les déchets sont transformés en compost, les cartons recyclés, etc. ferait un compost sûrement plus adapté si les produits n'étaient pas bourrés de cochoncetés, qu'elle serait moins utile si on utilisait moins d'emballages en général. Mais on passe là-dessus.

Le Danemark fait figure de précurseur, ce qu'il est. Tant pis si la majorité des Danois se chauffent ENORMÉMENT, et donc envoie des émissions ENORMES vers l'atmosphère, puisque ils se chauffent à la biomasse et qu'ils roulent en vélo et garnissent leur côte de gigantesques éoliennes. Et tous ces pays nordiques qu'on montre sous un soleil radieux, il faut se rappeler qu'ils sont relativement peu peuplés, que le Danemark est tout petit, qu'il y fait toujours du vent, qu'il est plat comme le dos de la main: donc leurs solutions ne sont pas toujours facilement transposables. Je me vois mal allant au marché à vélo (10 bornes, dont trois de pente sérieuse). Alors que je le faisais au DK.

C'est déjà bien que la Californie soit devenue si "verte", étant donné l'atmosphère qui règne aux Etats-Unis en général à ce sujet. Naomi Klein m'apprend par exemple que la droite conservatrice est vent debout contre toute approche écolo, et même contre toute idée de changement climatique. On nie en bloc. Et les arguments sont du genre: ce sont des communistes, des fachos, qui s'en prennent à notre mode de vie et veulent nous envoyer au goulag. Elle n'invente rien et cite ses sources et les discours où des subtilités de ce genre sont inscrites noir sur blanc. Depuis 2007, les lobbies empêchent toutes les stations de radio-télé de faire des émissions sur les sujets qui fâchent: ouragans, déluges, etc. Là encore elle donne des chiffres: 147 émissions en 2007; en 2011, 14. A l'époque, les Américains étaient 71% à croire au réchauffement. En 2009, ils étaient 51%, en 2011 47%. Utile de prouver comment fonctionne l'opinion, même si on s'en doute.


En revanche pour finir sur une note qui nous intéressera tous, l'exemple de ce maraîcher normand qui travaille en permaculture (une permaculture qui m'a semblé tout de même d'un type élargi) était intéressant quand il soutenait que sa production sur 1000 m2 travaillés à la main pouvait se comparer à plusieurs hectares travaillés au tracteur. J'aimerais des précisions sur ce bonhomme et sa compagne. Ils semblaient très convaincus.
Marie_May
Administrateur
 
Message(s) : 9053
Inscrit le : 01 Août 2013, 22:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Marie_May » 17 Jan 2016, 11:47

Et un autre bonhomme qui me semblait très intéressant était cet entrepreneur qui produit des enveloppes dans une petite usine extrêmement bien réfléchie, où la chaleur perdue des machines sert à chauffer les bâtiments, où chaque étape de la production est calculée pour être aussi peu polluante et aussi efficace que possible - et où surtout, les employés sont payés (non pas comme leur patron, ce serait trop beau...) mais sur une échelle de 1 à 4. Ce qui est assez raisonnable. Ce n'est pas une scop, je pense. C'est une entreprise individuelle, menée par un type intelligent.
Marie_May
Administrateur
 
Message(s) : 9053
Inscrit le : 01 Août 2013, 22:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Au cinéma, hier soir

Messagepar Chichinette 11 » 17 Jan 2016, 14:48

En parlant du Danemark, j'ai été sidérée l'autre jour de découvrir qu'il est le 4ème plus mal placé au niveau mondial pour l'empreinte écologique. J'avais l'inverse en tête [ img ]

Ce n'est pas cet article là que j'avais lu, je ne le retrouve pas, mais celui-ci confirme :
Les 10 pays à la plus forte Empreinte écologique par individu sont les Emirats Arabes Unis, le Qatar, le Danemark, la Belgique, les Etats-Unis, l'Estonie, le Canada, l'Australie, le Koweït et l'Irlande. Triste injustice, l'impact de la dégradation environnementale s'abat sur les peuples les plus pauvres, souligne un rapprot du WWF en 2010.
Les Emirats Arabes Unis font un très mauvais score avec 9,5 hag/hab soit + 251% de la moyenne mondiale
Les Etats-Unis d’Amérique : 9,4 hag/hab, + 248% de la moyenne mondiale
Le Koweit : 8,9 hag/hab, + 229% de la moyenne mondiale
Le Danemark : 8,0 hag/hab; + 196% de la moyenne mondiale
L’Australie : 7,8 hag/hab, + 189% de la moyenne mondiale
La France utilise 4,9 hag/hab soit 81% de plus que la moyenne mondiale
Le Malawi n’utilise que 0,5 hag/hab soit 19 fois moins que les Emirats Arabes unis.
L’Afghanistan, Haïti, le Congo, le Bangladesh ne dépasse pas 0,6 hag/hab


http://www.encyclo-ecolo.com/Empreinte_ecologique
Chichinette 11
Modérateur
 
Message(s) : 10521
Inscrit le : 01 Août 2013, 21:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

PrécédentSuivant

Retour vers des petits riens et des grands touts...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)