Jardiner en juillet 2016

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
jac11
Confirmé
Messages : 1935
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par jac11 » 20 juil. 2016, 12:38

Non, chef

une plâtrée (de nourriture) exp.
une grande quantité, une ration très abondante (de nourriture)
Expressio
(familier)
Origine
Tout comme le contenu de la bouche est la bouchée, celui d'un tripot une tripotée ou celui d'une bande de seins une bande dessinée, le contenu d'un plat est, depuis le XVIIIe siècle, une platée, principalement pour désigner des aliments simples et rustiques, dont avec un sens un peu péjoratif.
Ce mot a rapidement fini par désigner familièrement une grande quantité, mais pas que de nourriture ("le prof nous a donné une platée de devoirs").

Maintenant, prenez deux grandes assiettes.
Dans l'une, versez un peu brutalement le contenu d'une belle truelle de plâtre plus trop liquide, et dans l'autre le contenu d'une grande louche de purée de pommes de terre.
Est-ce que la platée de purée et la plâtrée de l'autre assiette n'ont pas, tant qu'on n'y a pas goûté, comme certaines similitudes, couleur exceptée ?

Une platée d'aliments farineux "bourre" l'estomac tout en étant pourtant peu nourrissante, comme pourrait l'être une plâtrée que l'on s'aviserait d'ingurgiter (la plâtrée étant la quantité de plâtre que l'on est en train de préparer).
Exemple
« En sauce avec du vin, le mou ressemble à du lapin. On peut en prendre une plâtrée sans se ruiner. »
Clément Lépidis - La main rouge

Je n'ais pas reussi a tout recopier mais on peu aussi dire une plâtrée :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 13897
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Claude » 20 juil. 2016, 13:22

À force de platées, on finit toujours empaté.
;)

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11390
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Chichinette 11 » 20 juil. 2016, 18:30

ou celui d'une bande de seins une bande dessinée
http://www.smiley-lol.com/smiley/heureu ... le-lol.gif

Marie_May
Administrateur
Messages : 10054
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Marie_May » 20 juil. 2016, 20:57

Excusez moi, M'ssieurs et dames, mais j'ai toujours entendu dire que c'était du mauvais français. Et c'est pas l'article que tu cites qui va me convaincre.
D"ailleurs si tu regardes ailleurs, Jac, tu trouve ceci, où il n'est pas question de nourriture:

PLÂTRER, verbe trans.
PLÂTRÉ, -ÉE, part. passé et adj.

A. −
1. Couvrir, enduire de plâtre. Plâtrer une cloison, un plafond. Un bouge, à présent nu, vide et délabré, dont les murs mal plâtrés sont ornés çà et là, à l'heure qu'il est, de quelques méchantes gravures (Hugo,N.-D. Paris, 1832, p.291).C'était l'unique pièce qu'on eût fait plafonner et plâtrer partout, à cause des souris (Maupass.,Contes et nouv., t.1, Réveillon, 1882, p.49).
2. P. anal., fam. Farder (souvent de manière excessive).
a) [Le suj. désigne le fard] Recouvrir en épaisseur. Des couches de poudre plâtrant son visage, celui-ci avait l'air d'un visage de pierre (Proust,Guermantes 2, 1921, p.199).
b) Empl. pronom. réfl. Se plâtrer (le visage). Dans son maquillage ça dégoulinait en couleurs! Elle s'était poudrée... plâtrée... fardée tant et plus! Elle se faisait des cils d'odalisques, elle se ravalait pour venir en ville! (Céline,Mort à crédit, 1936, p.487).
3. Au fig. Arranger ou camoufler grossièrement. Helvétius dit (...) que toutes les intelligences sont égales; mais, en cela, il fit tort à la sienne, car pour plâtrer sa balourdise, il fut obligé d'ajouter que la différence entre les hommes résultait du plus ou du moins d'attention qu'ils apportent à leurs études (Musset,Lettres Dupuis Cotonet, 1836, p.609).En attendant une grosse catastrophe qui paraît très probable, on tâche de plâtrer et de replâtrer le statu quo (Mérimée,Lettres ctessede Montijo, t.1, 1847, p.261).
B. − AGRON. Amender (une terre) avec du plâtre ou du plâtras. Plâtrer une prairie artificielle (Ac.1835-1935).
C. − OENOL. Clarifier et acidifier (un vin) par l'emploi de plâtre. Les vignerons du Midi plâtrent leurs vins pour les épurer, pour leur donner une couleur riche, une robe éclatante et plus pure (Littré-Robin1858, 1865).
D. − CHIR. Plâtrer un membre, une partie du corps. L'immobiliser en le mettant dans un plâtre.
− [P. méton.] Plâtrer qqn. Cette fillette que nous avions plâtrée ensemble, et envoyée à Berck (Martin du G.,Thib., Épil., 1940, p.895).



D'ailleurs ça laisse un goût pas agréable en bouche de dire plâtrée, surtout avec le circonflexe. Et c'est plus élégant pour le cuisinier et moins plâtreux de dire "platée" qui vient de plat au lieu de plâtrée qui vient de plâtre...

Mais à part ça, chef, tu dis comme tu veux.

jac11
Confirmé
Messages : 1935
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par jac11 » 21 juil. 2016, 10:03

:lol:

J'avais choisi cet exemple pour le côté marrant :lol:

singe
Confirmé
Messages : 2874
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par singe » 21 juil. 2016, 15:02

Ca y est, les tomates mûrissent enfin !
Les premières : Giulietta - une tomate longue, pieds assez chargés
Ensuite, Fenda resemblant aux Rose de Berne - gouteuse
Les suivantes : ce seront la "fameuse" Maestria - préconisée par JML , qui se tire la bourre avec des Corazon - style Coeur de Boeuf ... Il y a beaucoup de tomates par pieds : 5 ou 6 par étage !!
Ici en juillet beaucoup de tomates, beaucoup plus que l'an dernier - qui avait été très décevante !
Dans les spontanées : tomates cerise, et comme l'an dernier, 2 pieds de Coeur de Boeuf !
(issues de graines dans le compost , je pense)

En plus, déjà récolté au moins un bon kilo d'Aubergines, et des Courgettes ...
Mais on a finalement une température plus adaptée au jardin : pas trop de chaleur pour l'instant , et des sautes de température froid/chaud moins amples - les végétaux semblent mieux que dans l'intérieur du Var, où chez un ami, rien ne fonctionne en termes de production !!

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11390
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Chichinette 11 » 21 juil. 2016, 21:46

Peux pas en dire autant même si j'ai déjà commencé à manger des Tomates. Les fleurs qui ont avorté en masse font qu'il n'y a pas de fruits en formation pour la relève et les Tomatiers ont une sale tête.

Claude
Administrateur
Messages : 13897
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Claude » 21 juil. 2016, 23:30

Nous avons déjà apprécié quelques-unes de nos tomates … mais je trouve que ça n'avance pas vite.
Alors que mon "légumier", mon marchand de primeurs local, me fournit des tomates dites de Provence, depuis un bon mois.
Photo du jour (au champ) montrant des plants de tomatiers parmi les plus garnis…
Il est vrai que j'ai planté avec retard.
Tomates210716.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

plumee
Confirmé
Messages : 7567
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par plumee » 22 juil. 2016, 06:28

La pollinisation des tomates et autres doit répondre notamment à des critères de température.
Si, comme ça s'est passé, au moment de la floraison, il y a eu de trop grands écarts de température, entre le jour et la nuit notamment,
mais aussi des températures trop élevées, la pollinisation ne se fait pas et donc, pour les fruits, c'est bernique.
Si en cours de saison, les températures redeviennent possibles, les fruits reviennent.
Enfin…je me comprends

Chez un copain, j'ai vu en pleine terre, comme chez moi, des plants avec juste quelques fruits au bas.
Par contre, dans sa serre, les mêmes plants couverts de gros fruits den bas jusque zan haut.
CQFD: température plus régulière.
Je crois aussi qu'il a planté, comme moi, les pleines terre après les autres et donc, précisément dans la période de très grosse chaleur.
Je rappelle que notre moyenne vallée du Rhône est la plus chaude de France. Et toc.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11390
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Chichinette 11 » 22 juil. 2016, 08:59

Je rappelle que notre moyenne vallée du Rhône est la plus chaude de France. Et toc.
Non.

plumee
Confirmé
Messages : 7567
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par plumee » 22 juil. 2016, 21:53

Me serais fait un film et enduite en erreur en affirmant que nous étions, cheu nous, dans le coin le plus chaud de France ?
Je voulais dire "cette année" (mais c'est souvent, nous aussi)
Hormis l'épisode canicule dans le sud-ouest, cette année, à 40° et plus, je vois toujours sur la carte, la région de Montélimar
avec la tempé la plus élevée, bien en rouge.
Je m'ai laissée à buser?

Marie_May
Administrateur
Messages : 10054
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par Marie_May » 25 juil. 2016, 13:21

Premières tomates ce weekend. des maestria et une autre dont je me souviens plus le nom (vous dirai plus tard). LEs miennes viennent du jardin, dans la serre elles sont formées mais vertes.
Plein de concombres dans la serre et au jardin, plein de courgettes, plein de pommes de terre, de pâtissons, de haricots, de carottes, pour une fois, et je finis les petits pois. La seconde fournée a l'air d'avoir du mal à s'y faire et les nouveaux haricots se font bouffer les feuilles par des baveux. Il reste deux artichauts en formation.
Les fruits rouges sont terminés à part quelques petites choses à grappiller. Nous avons planté un nectarinier qui est couvert de petits fruits. Et j'attends les prunes...

Je crois que je vais essayer un ou deux abricotiers cet automne.

plumee
Confirmé
Messages : 7567
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Jardiner en juillet 2016

Message par plumee » 26 juil. 2016, 18:55

Semé des laitues batavia Grenobloise et Reine des Glaces et repiqué des scaroles et frisées. Et de la mâche à grosses graines.
Plus, il y a deux jours des brocolis, choux de Bruxelles et choux frisés non pommés.
Me reste ce soir à mettre en place de la chicorée sauvage italienne semée en pot par un copain.

Comme la laitue ne germe pas à la grosse chaleur, je laisse ma caissette à l'ombre jusqu'à la levée et après mi-ombre.

Cette année, j'essaie de ne pas me laisser dépasser par le temps: il faut bien deux mois pour manger une salade.
Je me laisse toujours avoir par les dates de semis, puisque j'essaie de respecter les jours feuilles.
Résultat: régulièrement, j'ai des trous dans la production.
Cette année, je suis plus attentive, waouh!

Le dernière semée chaipukan: de la laitue Merveille de Verano. Elle en est à 2m de hauteur.

J'ai oublié de tailler mes deux plants de melon grimpant. Tant pis! Je laisse vivre.
J'ai oublié de tailler mes deux plants de courges… faut dire qu'avec un seul fruit par plant, j'étais pas vraiment motivée!

Répondre