Page 2 sur 5

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 15 Sep 2016, 05:44
par plumee
C'est ce qui qualifie les gens riches, ils gaspillent :mrgreen:


L'injustice du sol est un grand scandale. Mais que font donc les pouvoirs publics? :P

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 29 Sep 2016, 08:27
par Claire
Je ne sais pas si cette année je vais recouvrir mes carrés de feuilles car si ça retient l'humidité, le liseron y trouve son compte et cette année ce fut l'invasion ! :twisted:

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 29 Sep 2016, 17:44
par plumee
Chez moi aussi. Tu penses que la couverture favorise le liseron? Gloups.
Marie-May se plaint aussi… tu couvres l'hiver, Marie-May?
Mais si je ne couvre pas, je me retrouve avec un sol lessivé de son humus et donc ingrate.
Peut-être faut-il faire comme mon ami Didier (voir jardinage, jardin des copains) qui paille bien toutes ses parcelles.
Du coup, ça protège mais n'enrichit pas……
Ah! Ma pov' dame, rien n'est parfait, faut toujours faire des choix et fffffff…………

Des témoignages?

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 29 Sep 2016, 19:14
par Muscardine
plumee a écrit:... Peut-être faut-il faire comme mon ami Didier (voir jardinage, jardin des copains) qui paille bien toutes ses parcelles.
Du coup, ça protège mais n'enrichit pas……
…………
Des témoignages?

Ah ça n'enrichit pas ... je paille l'hiver avec feuilles, bois broyé ... paille ... donc il faut aussi penser à enrichir ? mais à quel moment ? ... ce serait pour cela que je trouve que certains légumes ne donnent pas beaucoup ?
Je précise que je donne du compost ou du fumier décomposé aux légumes gourmands à la plantation.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 30 Sep 2016, 10:48
par Claire
Le liseron est un vicieux il aime bien être caché à l'humidité tout comme la potentille

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 30 Sep 2016, 22:40
par Marie_May
La paille n'enrichit que peu, elle ajoute surtout du potassium si je me souviens bien. Mais elle aide à faire de l'humus. En fait elle aide à beaucoup de chose. Tiens, ça me donne envie de faire une petite fiche sur le paillis.

En attendant, je vous dirai que le liseron se fiche qu'on paille ou qu'on ne paille pas. Ce n'est pas ce qui le favorise ou qui le handicappe. Apparemment, il se développe quand la terre contient trop de nitrates. Donc il faut éviter d'en apporter davantage et la paille n'en apporte pas.

Cette année je n'ai pas paillé, Mio s'est bien enquiquiné à biner et ma terre s'est tassée sous l'effet des pluies de juin, de l'arrosage d'août, de nos pas. On va repailler et pas plus tard que bientôt.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 01 Oct 2016, 07:17
par plumee
Très bonne idée.
Je viens de découvrir qu'il y a plein de sites "sol vivant" donc sur le sujet.
Voici celui d'un jeunot dont le blog fourmille d'expériences.
Je tâcherai de tenir mon impatience en laisse pour y revenir et aller voir les autres mais je doute de mon pouvoir sur moi-même.
Curieux, cette impatience qui me prend dès que j'ai sous les yeux des documents d'inform
Ah Plumee Plumee…… :roll:

http://jardinonssolvivant.fr/

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 01 Oct 2016, 11:35
par Brigitte
Plumee, ce site nous le connaissons, c'est celui de Gilles Domenech, j'ai dû t'en parler de temps en temps de ses expériences ? non ? ;)

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 01 Oct 2016, 14:28
par plumee
Euh………………… :oops: :oops: :oops: :roll:

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 01 Oct 2016, 17:55
par Brigitte
En tous les cas si tu ne connais pas son site, il y a de quoi se régaler, avec toutes ses expériences... :)
Tu as commencé à le lire ?

Et sur le forum il n'y a pas que moi qui connait son blog...

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 02 Oct 2016, 09:23
par plumee
Euh………………… :oops: :oops: :oops: :roll:

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 03 Oct 2016, 10:11
par Claude
Merci pour la piqûre de rappel, j'aimais bien ce site avant de le délaisser un peu. J'irai voir …… ;)

C'est un de ces jeunes qui ont dû recevoir quand même une bonne formation en agriculture ou agronomie…

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 03 Oct 2016, 10:23
par Marie_May
Oui Brigitte, c'est un des blogs remarquables où tout est disséqué. Je suis inscrite à sa new letter.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 03 Oct 2016, 12:01
par Chichinette 11
Moitôssi [ img ]

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 03 Oct 2016, 15:37
par Muscardine
Itou !

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 15 Fév 2017, 08:14
par plumee
Travail du sol avant des cultures associées selon Gertrüd Franck

viewtopic.php?f=7&t=109&p=73525#p73525

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 22 Mai 2017, 17:20
par plumee
Pas la patience de continuer à chercher s'il y a un sujet "Terreaux et autres amendements".


Donc, voilà mon broublime: j'ai donc fait la bêtise de fabriquer un substrat trop riche.
Terreau de la jardinerie d'à côté (qui n'a rien à voir avec le top de Jardin'enVie), terreau très fibreux, donc sec + compost de litière maison
(deux ans d'âge donc très décomposé)+ fumier de poule sec.
Cause, je suppute que c'est la raison (substrat trop riche) que mes plants de tomates au deuxième repiquage se sont ratatinés et n'ont plus poussé.
Je pensais qu'une fois plantés ils se remettraient rapidement mais non.
Je suppute (2) que j'aurais dû les sortir de leur masse de mauvais terreau.

Pour tous ceux que j'ai re-repiqués et autres plants (nombreux) que j'ai transplantés, j'ai récupéré un bon volume de vilain terreau (près d'une brouette).
Je ne sais pas quoi en faire. Ça me fait marronner de mettre ça dans la nature.
Disperser entre mes vivaces ?
Bref, que feriez-vous, à part le mettre……au compost. :lol:

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 22 Mai 2017, 17:21
par plumee
…quant à mes plants de tomates, je me travaille le mental pour accepter de les déplanter, sortir leur gangue de vilain terreau et les replanter sagement.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 22 Mai 2017, 19:01
par Chichinette 11
Je mets le vieux-terreau-usé-moche d'office au compost en mélangeant bien.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 22 Mai 2017, 19:30
par Mianne
Il n'est pas trop tard pour replanter tes tomates. J'en ai encore quelques unes à installer. C'est vrai que certains terreaux du commerce ne sont pas top. Très fibreux, très secs et même peu décomposés où on voit encore des morceaux de bois. Et le fumier de poules c'est costaud. Point trop n'en faut :mrgreen: Ton compost à toi devrait "digérer" ça sans problème. En le mettant en couche mince entre tes vivaces ça devrait le faire aussi.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 23 Mai 2017, 04:50
par Claude
J'ai du mal à comprendre ce que tu appelles du mauvais terreau, et qu'en plus il soit responsable du déclin de tes tomates.

La présence d'un fumier de poules trop actif pourrait malmener les racines mais a contrario, la vieillesse d'un humus ça ne peut pas nuire. Au pire s'il n'a plus d'effet, ça devient un simple paillage.

Tel que tu présentes ton dilemme, l'on oscille (dangereusement) d'un pôle à l'autre   :lol:
Éparpillé dans le compost ou saupoudré au pied des plantules, ça te donne un choix.

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 23 Mai 2017, 13:54
par plumee
Merci de vos conseils. Je pense que je vais épandre ce sale machin un peu partout au pied des vivaces…
…ou au compost, si j'ai trop la flemme. :P

J'ai du mal à comprendre ce que tu appelles du mauvais terreau, et qu'en plus il soit responsable du déclin de tes tomates.


Ce que j'appelle du mauvais terreau, c'est du terreau qui se révèle impropre au poussage des plantes.
Souvent parce qu'il est sec, trop pailleux , ou qu'il a déjà servi pour mes précédents semis.
J'ai alors observé qu'après il ne vaut plus grand chose.
Il peut y avoir aussi un défaut de fabrication. C'était arrivé à un semencier de Jardin'enVie: rien ne sortait.
Le fabricant consulté et titillé a fini par faire faire des analyses: le terreau était complètement déséquilibré mais me demandez pas pourquoi.
Si je l'ai su, je l'ai oublié.
Je pense que qui se passe avec mon compost de litière, même âgé de deux ans. Au début, je croyais que j'allais pouvoir y faire des semis comme jadis,
dans mon compost tout venant. Macash.
Celui-ci est magnifique mais je n'ai pas osé l'utiliser pour des semis. Je vais faire un test avec des laitues.


Le mélange dont je me suis servie pour repiquer mes jolis plants de tomates (deuxième repiquage),
comportait sans doute trop de matières issues de pipis/cacas de nous et nos poules.
Dans ce cas, on dit comment ? Trop azoté, je ne crois pas. Si ? L'azote est bien apportée par les végétaux verts ou bien ?

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 23 Mai 2017, 17:26
par Mianne
L'urine diluée apporte de l'azote mais pas que. Et le fumier de poules est très riche en azote. 3 ou 4 fois plus qu'un autre fumier. Attention, utilisé pur il brûle les plantes. Souvenir du temps où nous élevions des poules de race Marans qui nous donnaient des oeufs chocolat :D

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 23 Mai 2017, 20:41
par Marie_May
J'aurais aussi tendance à accuser le caca des poules plutôt que le terreau.
Mais bon.
Parfois les tomates cessent de pousser, on se demande pourquoi, mais c'est comme ça. Une fois en terre, elles repartent au bout de quelques jours ou d'une ou deux semaines. As-tu assez attendu?

Re: Nos sols et nous

MessagePublié: 29 Mai 2017, 14:37
par plumee
Finalement, j'ai fait comme j'avais dit (oui, ça m'arrive… :lol: ): j'ai bien gratté, bouleversé la terre au pied des plants de tomates plantés et qui persistaient dans leur non développement, puis j'ai bien arrosé au purin d'ortie.
Certains plants sont très bien repartis. Pour ceux qui le sont moins, j'avais remarqué ce que je pense être une bêtise: les avoir plantés dans l'ex parcelle patatière de Plumix…
Or patates et tomates, même famille…

" Pourtant, dit Plumix, ON dit bien qu'on peut replanter des tomates au même endroit plusieurs années de suite…"
Certes. Mais patates et tomates, si de même famille, sont-elles de même comportement ? AH. :?:

J'attends encore. Ce sera peut-être plus long.
De toutes façons, je ne les changerai pas de place. Ou alors un plant ou deux, pour voir ?
Je ferai des incantations.

Moralité: trop faire, c'est souvent se louper.