Compost, compostage, composteurs

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).

Re: Compost, compostage, composteurs

Messagepar Claude » 18 Oct 2016, 17:32

@ Chichi,
En effet, je suis sans doute trop "obsédé" par nos broyages ! :lol:
Claude
Administrateur
 
Message(s) : 12834
Inscrit le : 01 Août 2013, 20:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Messagepar Claude » 25 Juin 2017, 22:22

Je suis tombé sur un article de presse annonçant la production de COMPOSTOU, un composteur sans odeur.

Voici le commentaire que j'ai adressé au site du journal :
Étant un Habitué du compostage, je me pose beaucoup de questions car cet article n'explique pas les particularités techniques de ce Compostou. Un schéma aurait été le bienvenue. Et l'apport (invoqué par l'article) de la "permaculture" reste obscur.

Par ailleurs un composteur ne pue pas sauf si l'utilisateur ne suit pas les règles et s'il foure n'importe quoi (des déchets de viande ou de poisson par exemple). Ou s'il inonde le compost d'eau et le prive d'aération.

Quand aux réactions thermiques, elles sont fortes ( jusqu'à des 60 degrés) seulement quand le rapport entre les matières vertes et les matières brunes est très déséquilibré, quand on y foure par exemple, un bon volume de tontes de gazon sans le mélanger à un volume suffisant de cellulose ( le "brun" ou le "carbone" ).


Copier/coller de l'article critiqué :

En Touraine, un universitaire et trois militants ont mis au point un nouveau système de compostage, dépourvu de mauvaises odeurs et d'émissions de méthane.

Le composteur, ça eut pué…


A quand des composteurs made in France exportés partout dans le monde ? Alors que les composteurs sont plutôt synonymes de mauvaises odeurs et de gestion difficile, Sébastien Moreau, maître de conférences en biologie des organismes à l’université de Tours (Indre-et-Loire), a eu une idée innovante : transposer les principes de la permaculture au compostage. Pour mener à bien ce projet, il s’est entouré de trois adhérents de Zéro Déchet Touraine, association dont il est le président. Les quatre hommes viennent de déposer un brevet à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) pour leur «Compostou». «On a vérifié, sur les 81 brevets internationaux concernant les composteurs, le nôtre n’a aucun équivalent», commente Sébastien Moreau. L’INPI n’a pas encore rendu sa décision finale.

Composé de six modules de bois qui sont déplacés tous les six mois, le composteur agit à froid (en dessous de 40°C). Dans un bac, on dépose les déchets compostables (épluchures de fruits et légumes, restes alimentaires, etc.) on ajoute un peu de broyats de branches ou de feuilles mortes, on gratte légèrement à la surface sur deux ou trois centimètres. Rien à voir avec le classique compostage à chaud qui, lui, demande un grand brassage sur vingt-cinq centimètres. Après six mois, le bac du Compostou est déplacé et reste au repos pendant six autres mois le temps de fabriquer le compost. Alors qu’il faut entre neuf et douze mois pour un composteur classique.

Plus de biodiversité
Les invertébrés peuvent passer d’un bac à un autre et venir enrichir le processus de compostage. «Avec ce roulement, toutes les conditions sont requises pour offrir un véritable refuge aux invertébrés.» Vers de terre, mille-pattes, cloportes et autres ont trouvé leur nouveau spot. Toute cette petite communauté va équilibrer le compost et se réguler seule. S’il y a trop de moucherons, les araignées les mangeront, par exemple. Le broyat de bois absorbe le surplus d’humidité et structure la matière, ce qui empêche les excès d’azote. Et c’est justement ce processus qui empêche les mauvaises odeurs…

Destiné au compostage partagé, le «Compostou» peut contenir les déchets d’une dizaine de familles (une tonne de biodéchets par an) et être placé sous des fenêtres ou à l’entrée d’un immeuble puisqu’il «ne pue pas». Contrairement à un composteur à chaud, il ne dégage pas de méthane dans l’air, mais seulement un peu de CO2.

Bois de palettes recyclé
Le projet, géré par l’association Zéro Déchet Touraine, est soutenu financièrement par l’Ademe, le Conseil régional et le syndicat Touraine propre. De quoi tenir deux années. Dès septembre, les premiers composteurs seront fabriqués grâce à du bois de palettes recyclé. Et c’est Entre’Aide Ouvrière, une association d’aide à la réinsertion, qui sera chargée de la fabrication des Compostou. Les composteurs seront installés dans la métropole tourangelle et alentours.

Un suivi scientifique et technique sera réalisé sur le «Compostou» par des chercheurs de l’université de Tours. Le but ? Etudier les communautés de vertébrés qui occupent les lieux et suivre en temps réel l’évolution des températures à l’intérieur du composteur. «C’est la première fois en France qu’une batterie de tests de cette importance sera réalisée», explique Sébastien Moreau.
Claude
Administrateur
 
Message(s) : 12834
Inscrit le : 01 Août 2013, 20:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Messagepar Patricia » 26 Juin 2017, 06:49

Je reste perplexe devant l'article. A quoi peut bien ressembler ce compostou ? le principe ne me semble nouveau, il s'agit d'entasser des déchêts, de déplacer le composteur chose que j'ai déjà pratiqué, zut je n'ai pas déposé de brevet.
Patricia
Confirmé
 
Message(s) : 2747
Inscrit le : 01 Août 2013, 20:30
Localisation : Finistère nord

Re: Compost, compostage, composteurs

Messagepar Marie_May » 26 Juin 2017, 07:51

On dirait une pub pour vendre leur compostou. Je me trompe?

Ce compostage est tout ce qu'il y a de plus classique. Ce sont des nouveaux venus qui se lancent naïvement et se prévalent de la permaculture sans savoir trop ce que le mot recouvre. On connait.
Et comme on ne dit pas qu'il ne faut pas mettre de reste de viande et autres poissons-crustacés, ni ça va pas le faire sous les fenêtres des immeubles.
Mais ils vont faire leur expérience et améliorer leur système.
C'est toujours mieux de chercher une solution aux problèmes de déchets que de virer ses poubelles dans les bennes à ordures sans trier.
Marie_May
Administrateur
 
Message(s) : 9132
Inscrit le : 01 Août 2013, 22:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost, compostage, composteurs

Messagepar Claude » 26 Juin 2017, 08:54

J'ai oublié de mentionner que l'article était publié par le site de Libération.
Mais il n'est pas dans le journal papier du n° d'aujourd'hui, dommage pour la photo. ;) …… Peut-être demain.
Claude
Administrateur
 
Message(s) : 12834
Inscrit le : 01 Août 2013, 20:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Messagepar Chichinette 11 » 26 Juin 2017, 11:25

Tu te serais évité de la fatigue et on aurait eu la photo si tu avais posté le lien à la suite de ton commentaire :mrgreen: http://www.liberation.fr/planete/2017/06/25/le-composteur-ca-eut-pue_1579039
Chichinette 11
Modérateur
 
Message(s) : 10678
Inscrit le : 01 Août 2013, 21:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Précédent

Retour vers Jardinage

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron