Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 22 sept. 2017, 21:11

Serre-Volière.
Je tiens ma revanche contre les sangliers et chevreuils amateurs de jeunes pousses. Bien à l'abri, derrière le grillage, des bébés courgettes apparaissent sur les pieds de courgette qui courent et grimpent le long des "ferrailles" mises à leur disposition. Ici sur une chaise rouge.
Courgettes revanche.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2475
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 23 sept. 2017, 21:06

Je tiens ma revanche contre les sangliers et chevreuils
bravo !!!!combat glorieux et victoire de l'intelligence humaine :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 24 sept. 2017, 16:04

… et de l'opiniâtreté ! :lol:

Pendant la fabrication de la clôture vivante, les jeunes boutures de saule risquent d'être piétinées, bousculées. N'est-ce pas ?
Pour éviter un tel risque, j'attire l'attention des visiteurs des prochaines nuits fraîches en créant de grandes zones boueuses en laissant couler l'eau longtemps, longtemps … ailleurs (elle n'est pas chère l'eau d'arrosage ici).
Pour l'instant, …… Touchons vite du bois bien vert !  :mrgreen: … ça marche.
Qui c'est les plus forts ? Qui c'est les plus forts ? Ouah !
Qui c'est les plus forts ? ……


+

Plus une accumulation de planches :idea: le long de la dite toute jeune clôture

;) Eh ! Eh !

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 24 sept. 2017, 17:32

A ton avis ces crottes sont utilisables au compost ?
Pour les laissées (nom donné aux crottes de sangliers :D ), j'y pense en effet.
Une année, nous avions rendu service à une dame qui avait un sanglier rescapé tout bébé dans une étable
qu'elle devait nettoyer de 10cm bien tassés de fumier dudit sanglier.
Le dit sanglier était devenu un sacré gros kiki.
Nous avons troqué la manne contre le nettoyage.
Le compost qui a suivi a été génial mais il est vrai qu'en même temps, il y avait tout un tas de débris d'enduit à la chaux.
Et comme le terrain ici est acide…ceci explique sans doute aussi cela.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 10812
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 25 sept. 2017, 00:05

Je dois être psychorigide mais cette phrase
en laissant couler l'eau longtemps, longtemps … ailleurs (elle n'est pas chère l'eau d'arrosage ici)
me choque.

L'eau est de plus en plus rare et précieuse et même du temps où j'habitais une région où je n'avais que rarement besoin d'arroser, je n'ai jamais supporté de la gâcher.

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 25 sept. 2017, 20:55

Chichinette.

Les Alpes Maritimes ont une particularité qui apparaît déjà dans le nom même du département. La zone côtière est adossée au Massif du Mercantour, un massif montagneux bien arrosé. Terrible inégalité provoquée par la géographie, l'eau ne manque pas ici.
Pour ce réseau d'eau d'arrosage, réseau secondaire qui arrosait les jardins, les nombreux champs d'antan; il n'y a même pas de compteur, seulement un système de pastille (une rondelle au diamètre varié) pour limiter le débit délivré à chaque client. Un contrôleur m'avait raconté avoir dû sévir parce que des voisins non agriculteurs avaient, en douce, remplacé leur pastille par un modèle de pastille plus généreux, tout ça pour inonder leur gazon …… ou remplir leur piscine !


Quant à mon combat contre les sangliers (plus du chevreuil), il faut que tu comprennes que ce n'est pas une plaisanterie. Tu ne dois pas te rendre compte à quel point c'est sérieux. Il faut que je trouve une solution ou que je plie bagage. Moi, je ne dispose pas d'un bon grillage autour du jardin pour protéger mon travail.
Dont acte.

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 26 sept. 2017, 19:26

Moi, je ne dispose pas d'un bon grillage autour du jardin pour protéger mon travail.
As-tu fait tes comptes pour un grillage et des piquets achetés?
Ce que ça te coûte et te coûtent tous les légumes saccagés et l'usure de ton énergie?
C'est ce que nous avons fait et jamais regretté d'avoir sévi contre les cochons, comme on dit ici,
en les parquant en dehors des potagers.
Au fait, il fait quelles dimensions, ton champ?
Le copain qui te le prête pourrait participer à la clôture? Non?

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 26 sept. 2017, 23:07

Impossible d'investir pour un tel champ.
Pourquoi ?
- Il n'est pas à moi.
- Le copain peut le reprendre dès demain.
- Il est grand : 5000m2 non encore métrés et appartenant à … 2 frères.


Par contre je crée en ce moment même des enclos. À savoir :
- 1) la serre volière que je viens de bâcher avec l'aide de Madame.
- 2) essais de clôture vivante en cours.
- 3) je cherche …

;)

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 27 sept. 2017, 06:55

Impossible d'investir pour un tel champ. Il n'est pas à moi.
- Le copain peut le reprendre dès demain.
- Il est grand : 5000m2 non encore métrés et appartenant à … 2 frères.
J'ai des arguments!

Est-ce que tu cultives les 5000 M2? Tu pourrais clore seulement l'espace que tu peux travailler en légumes.
J'ai deux potagers de 100 et 150m2 et ça suffit amplement pour les deux que nous sommes et même
je donne du surplus.
Quant à cultiver cette surface qui peut être reprise du jour au lendemain, ça me semble déraisonnable.
Il existe des contrats…

Du jour au lendemain on peut te l'enlever? Tu y mets pourtant une serre…!
Et tu te donnes un mal fou…Rapport dépense d'énergie et bénéfice en légumes?

Quant au grillage, si tu dois partir, démonter et éventuellement mettre ailleurs ou revendre, c'est tout-à-fait faisable.
Les proprio ne seraient peut-être pas contre le laisser installer et le racheter ensuite…?
Ou même participer à la dépense.
C'est peut-être intéressant pour eux que ce champ soit clos…

Enfin… je dis ça, moi, je dis rien.
Ça m'ennuie que tu t'avoues souvent fatigué…

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 27 sept. 2017, 09:12

Plume,
je suis sans doute un drôle de type. Ce que j'apprécie c'est le faire plus que le avoir.
Pas le faire répétitif mais le faire créatif.
Cultiver un bout de ce champ est une expérience avant tout. Et un voyage.

Il s'agit d'un voyage
qui tient à la fois du voyage intérieur,
du retour aux sources de l'humanité,
de l'exploration de la vie et donc de la nature.

:D

La zone avec clôture électrique mesure moins de 300 m2.
Et la serre-volière 24m2.

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 27 sept. 2017, 19:11

Plume,
je suis sans doute un drôle de type. Ce que j'apprécie c'est le faire plus que le avoir.
Pas le faire répétitif mais le faire créatif.
Cultiver un bout de ce champ est une expérience avant tout. Et un voyage.
Il s'agit d'un voyage
qui tient à la fois du voyage intérieur,
du retour aux sources de l'humanité,
de l'exploration de la vie et donc de la nature.:D
Je n'ai rien à dire à tout ça: je suis pareille.
N'empêche que pour moi, ce n'est pas une raison pour laisser des bestiaux sauvages prendre le dessus
et m'imposer des réactions et des actions qui sont parfois et dore zet navant plus de mon âge.
J'ai pris délibérément le parti de rester créative…
à l'intérieur des clôtures qui évitent que des malotrus innocents me gougnafent ma création.

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 28 sept. 2017, 00:16

Au champ.
La serre-volière est recouverte d'une bâche en plastique transparent (il a dû être transparent dans le temps mais là il s'est bien opacifié ; je me demande si ça laisse encore passer les bonnes radiations :?: ).
La serre-volière est donc redevenue une serre !

;)

Dans notre terrain, le composteur-piscine s'est rempli de broyâts. À ce jour, j'y ai fourré le contenu de plus de 20 gros sacs (80 litres). Au fur et à mesure que je remplissais, j'arrosais pendant 20 secondes, histoire de ne pas lessiver le compost mais d'humidifier la masse.

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 29 sept. 2017, 22:13

Serre-volière. Des courgettes grossissent.



Coupure d'eau sur le réseau. Verrolia ne prévient pas.



Creusement de 10 petits trous pour planter un alignement régulier de boutures de saule. En réalité ces boutures sont de grosses tiges, presque des piquets, de plus d'un mètre que j'avais placée dans de l'eau argileuse. Elles y sont depuis un mois et de belles racines sont apparues. Je les installerai demain.

En creusant ces trous, je suis tombé sur ce que je crois être du chiendent. Des tiges souterraines coriaces et emmêlées.
Je me demande comment vous faites avec cette engeance ?

La photo de la sale bête ;
https://img11.hostingpics.net/pics/867316Chiendent.jpg

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 sept. 2017, 05:16

Photo prise il y a quelques jours juste avant de recouvrir la serre-volière :
https://img11.hostingpics.net/pics/4217 ... tserre.jpg

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 10812
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 30 sept. 2017, 09:29

Avec le Chiendent on se bat, on extirpe en croyant avoir tout retiré mais comme c'est un sournois, il revient sans cesse.
Bienvenue au club.

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 sept. 2017, 15:21

Pour la cotiz'
je peux payer en nature ?

;)

Il pourrait pleuvoir ce soir, je tiens à installer mes boutures de saule … avant !

:D

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 oct. 2017, 22:33

Le jardiniais n'a pas planté les jeunes plants de blettes à larges côtes achetés la veille. C'est un fainéant. :lol:

Il n'a rien fait qu' arroser, puis chiner. Sur les trottoirs, il a récupéré des choses dont une baignoire rose qui deviendra une réserve d'eau, et un lit à lattes qui sera un élément de clôtures, plus un beau poste pour ordinateur. ;)

Ce matin, je découvrais ma négligence de la veille, la clôture électrique n'avait pas été rebranchée et les sangliers étaient venus. Il me semble que des tomates étaient mordues !? J'ai ramassé 3 choux déracinés. Et noté des creusements le long de la rigole où sont plantées les boutures de saule. Mais ce n'est pas trop méchant !

Ce soir, de nuit, en quittant le champ, sur la route, Oh! Surprise !… je suis arrivé juste derrière une mère et son marcassin. Pas pressés. Moteur coupé. Le temps de sortir le photophone, ils avaient disparu. La photo ne montre que des broussailles ! Évidemment, je n'ai pas non plus pu leur dire ma façon de penser ni de ne plus revenir ! :lol:

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 04 oct. 2017, 07:47

Chiendent
Oui, c'en est bien!

Suite à une lecture, j'en avais éradiqué d'une partie de mon ancien potager que j'avais laissé en friche à cause de ça.
Le chiendent aimant la terre pauvre et tassée, il suffit de gratter la terre souvent en surface tout en compostant.
Et je te gratte et je te gratte et je te gratte.
Avec une bonne dose de persévérance et de patience.
Quand les vers de terre sont remontés, la terre s'est assouplie.
Yapluka tirer sur les racines qui alors, ne reviennent pas (si on continue de tenir la terre assouplie et enrichie).
Gros avantage, contrairement au liseron!
Quand j'ai des visiteurs et qu'ils me posent la question du liseron, j'annonce que la visite est terminée et ils se marrent!

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 04 oct. 2017, 07:57

Je suggère l'utilisation d'un tit post-it dans ta voiture derrière ton volant ou sur le siège du passager,
pour penser à rebrancher la trixité dans ta voiture.

Ou le mot "clôture", écrit au correcteur blanc au milieu de ton volant!

J'arrive à mieux vivre depuis que j'ai des pense-bêtes partout: sur les faïences derrière mon évier, sur la table,
sur mon bureau (tout près de la porte de sortie, les yeux ne peuvent que tomber dessus), sur la commode, près du téléphone
(pour la liste des courses que nous ferons le samedi)

On dit que plus on écrit, moins on fait d'efforts pour se souvenir.
Mais moi, maintenant, je trouve ça plus confortable.
Ça me permet d'avoir l'esprit libéré pour autre chose.
Surtout depuis que je n'écris plus au stylo bille mais au feutre de couleur et rouge. :lol:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 10812
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 04 oct. 2017, 10:31

Il est bien brave le Chiendent chez toi, je devrais faire lire ça au mien. Il se prend pour un Bambou et pousse sournoisement sur une bonne distance en profondeur puis surgit là où tu ne l'attendais pas, de préférence au pied de quelque chose que tu avais planté avec amour après avoir bien nettoyé le sol http://yelims3.free.fr/Grrrrrrrrrrrr/Grrr54.gif

Tu as de la chance avec tes postittes, dans mon cas ça ne marche qu'une fois, après ça rentre dans le paysage et je ne les vois même plus http://img11.hostingpics.net/pics/45721180xn.gif

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 oct. 2017, 13:40

I'm'faudrait un postite pour me rappeler de lire les autres postites !

:mrgreen: :mrgreen:

En plus j'ai un pb très emm……ant avec le réseau d'eau d'arrosage. Plus d'eau pour remplir le bassin.
Aucune info. Un voisin : "Sans doute des travaux. Ça peut durer 2 jours ou 2 mois …". :?: :twisted:

Je n'ai toujours pas planté les jeunes blettes. Honte sur moi :roll:

Muscardine
Confirmé
Messages : 1201
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 04 oct. 2017, 21:10

Ben moi z'ôssi je fais des penses bébêtes, peu de post it car ils sont farçeurs, ils se perdent. J'ai plutôt une grande liste générale et une petite (ça fait moins peur) pour les "urgences", ça m'aide bien et ça me libère la tête. J'adore rayer les lignes :mrgreen:
J'ai remarqué que beaucoup de jeunes ... 40 ans ... ont aussi besoin de noter pour ne pas oublier ...

Le chiendent j'en avais en Seine et Marne, en particulier dans une planche potagère qui démarrait directement d'une allée/dalle en béton bien épaisse (pas loin de 10 cm) posée par les anciens ... Donc au niveau de cette dalle, il y avait toujours du chiendent qui poussait malgré ma vigilance.
Un jour je demande à Muscardin si on peut la déplacer ... oh là là, là-dessous il y avait quoi ? un nid de racines de chiendent, bien blanches, qui attendaient patiemment leur tour pour sortir à la lumière. Je pouvais toujours enlever ... il y avait du monde qui attendait son tour :mrgreen:

Ici j'en ai mais surtout dans l'herbe.

Claude
Administrateur
Messages : 12951
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 oct. 2017, 23:22

J'ai arraché du chiendent sur les quelques m2 où je vais faire qq plantations.
Ai planté 30 pieds de blettes niçoises jusqu'à la nuit.

;)

plumee
Confirmé
Messages : 6824
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 05 oct. 2017, 08:39

Ben moi z'ôssi je fais des penses bébêtes, peu de post it car ils sont farçeurs, ils se perdent. J'ai plutôt une grande liste générale et une petite (ça fait moins peur) pour les "urgences", ça m'aide bien et ça me libère la tête. J'adore rayer les lignes :mrgreen:
La grande liste, j'ai aussi ! Pour ce que j'ai à faire dans la journée. Il y a encore quelque temps, elle était écrite au stylo-bille,
maintenant, au feutre de couleur. Il est vrai que le glaucome faisant des trous blancs dans la vision, je vois moins bien l'écriture au stylo.
Et moi aussi, j'adore rayer ce que j'ai fait!

En parlant de liste, comme nous sommes en pleine campagne et ne coursons que le samedi matin, sur ma commode,
j'ai en permanence la liste pour samedi prochain, posée sur ma commode d'entrée avec un stylo, dès le samedi en cours.
On marque dès qu'une idée nous traverse, Plumix ou moi.
Répartie en plusieurs cases: marché, halle bio, super-marché, divers (bricolage, pharmacie, banque, jardinerie etc…)

Sinon, quand je cause post-it, je m'entends. Ce ne sont pas ces confettis roublards qui se collent, se décollent, se perdent et, comme tu dis si bien
Chichinette, font très vite partie du paysage familier et hop! On ne les voit plus.
Si on les voit et qu'il faut se dire ah mais qu'est-ce qui est écrit dessus? Grrr et poufff…

Donc, voilà des précisions en photos pour mon organisation pensegrossebébête.
Cela demande au départ un peu d'auto-discipline mais ça facilite tellement la vie qu'on en prend vite l'habitude.
Surtout pour l'impatiente que je suis.
Risque: ce qui n'est pas écrit n'existe pas ou peu. :lol:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Marie_May
Administrateur
Messages : 9242
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 05 oct. 2017, 11:25

Bonne idée, le coup des carreaux blancs en calendrier.
Malheureusement, les miens sont en couleurs... mais ça marcherait peut-être aussi.
Et puis ils sont dans la salle d'eau, mais le côté stratégique de la salle d'eau, c'est une bonne idée aussi. On est sûr d'y passer.

Peut-être que dans deux ou trois jours, tu pourrais transférer tes photos sur ton jardingo, Plumee. Pour qu'on puisse les retrouver plus sûrement.

Répondre